À quelle heure le train pour nulle part ? Chemins de traverse polyphoniques autour d’œuvres nées des frontières

Citer cette référence
NOSAL, Claude et KOUKOUSAKI-MONNIER, Angeliki, 2011. À quelle heure le train pour nulle part ? Chemins de traverse polyphoniques autour d’œuvres nées des frontières. Représentations du transfrontalier. 2011. 1. .