Ce que la Suisse doit à Mulhouse

STOSKOPF, Nicolas, 2016. Ce que la Suisse doit à Mulhouse. Annuaire historique de Mulhouse. 2016. Le développement économique de Mulhouse doit beaucoup à la Suisse, mais l’inverse est également vrai : la Suisse doit à Mulhouse le premier train sur son territoire en 1844, Bâle, une bonne partie de son industrie chimique tandis que le rôle de refuge suisse pour les cerveaux et les capitaux s’affirme après chaque conflit franco-allemand, notamment après 1870. On peut donc en conclure que la proximité de la frontière est plutôt féconde pour les deux territoires qu’elle sépare. Cet article a été publié dans l’Annuaire historique de Mulhouse, t. 27, 2016, p. 93-100.1. .