Timshel, ou le récit romanesque comme processus herméneutique de Genèse 4,1-16 (Caïn et Abel), dans À l'est d'Éden (1952) de J. Steinbeck

LEGROS, Philippe, 2016. Timshel, ou le récit romanesque comme processus herméneutique de Genèse 4,1-16 (Caïn et Abel), dans À l'est d'Éden (1952) de J. Steinbeck. Textures sacrées. L'intertexte biblique dans quelques oeuvres littéraires et textes autorisés [en ligne]. mai 2016. [Consultésans date]. Consulté de : http://pus.unistra.fr/fr/livre/?GCOI=28682100063760Cet ouvrage rassemble six travaux autour d'une même question. Les auteurs, issus de diverses disciplines, se sont interrogés sur l’identification et l’interprétation d’un intertexte biblique dans des textes de nature et de statut différents. Ils ont en commun un référentiel, la Bible, et une méthode, l’intertextualité, qui, à l’occasion, a pu être croisée avec d’autres méthodes littéraires ou exégétiques. Ils ont produit une réflexion commune centrée sur les modalités, la forme et la fonction, l’art et la technique par lesquels une écriture trouve sa figure en empruntant ou en suggérant d’une autre telle ou telle ligne. Ces modalités sont celles de présences réelles ou supposées qui, reconnues et traitées dans une perspective intertextuelle, interrogent, approfondissent ou renouvellent l’interprétation de l’œuvre. Elles éveillent, chez celui qui s’en saisit, une certaine liberté à imaginer et à explorer diverses possibilités de sens.1. .