Résultats de la recherche

  • Flux RSS
(1 - 20 of 50)

Pages

Tomi Ungerer traducteur de lui-même. Analyse de la manière dont l’histoire alsacienne se livre à un public français, puis allemand
Paradoxes du plurilinguisme littéraire 1900 : réflexions théoriques et études de cas
Lou Andreas-Salomé als Dichterin
‘Ce poème je ne vais pas vous le traduire’ : plurilinguisme et (in-)traduction chez Tomi Ungerer
Lou Andreas-Salomé, eine vielsprachige Autorin ?
Une lecture de "Im Zwischenland". Le paradigme de l’altérité au cœur de la création romanesque de Lou Andreas-Salomé
Bart Moeyaert, lauréat du prix ALMA 2019. Quelques notes à partir de "Blote handen" (1995) / "A mains nues" (1999), première traduction française de l’auteur flamand
"Die Stunde ohne Gott und andere Kindergeschichten" (1922), par Lou Andreas-Salomé
Introduction à "Paradoxes du plurilinguisme littéraire 1900 : réflexions théoriques et études de cas"
Traduction de Andreas-Salomé (Lou), « Kind und Kunst [L’enfant et l’art] », Das literarische Echo, 1er octobre 1914
Jeux et réflexions linguistiques dans "Le Hollandais sans peine" de Marie-Aude Murail
Apprentissages des langues et accent : de la douce illusion d’une maîtrise de la langue (à partir de textes autobiographiques d’Elias Canetti, Nancy Huston et Tomi Ungerer)
Plurilinguisme et Migrations dans "Nord Perdu" de Nancy Huston
Jeux de décomposition et de renversement d’identités dans "J’apprends l’allemand" de Denis Lachaud
Lou Andreas-Salomé, eine Kinderbuchautorin ? Überlegungen zu "Die Stunde ohne Gott und andere Kindergeschichten (1922)"
Le "Pays Intermédiaire" saloméen : un lieu entre expérience de l’angoisse et libération créatrice
Kilka refleksji na temat "Im Zwischenland" (1902) Lou Andreas-Salomé
Lou Andreas-Salomé et ses langues
Lou Andreas-Salomé : un engagement esthétique dans l’écriture pour la jeunesse ?
"Connaissance par les larmes" de Michèle Finck. Une écriture au féminin, vagabonde, entre les langues et langages

Pages

Islandora displays